mar http://fsaved.com/blog/tribune/3042320.htm

14

déc

2010

"Le voyage à Nantes" offrira une visibilité accrue des offres culturelles.

Lors du Conseil Communautaire du 10 décembre 2010, Pierre-Yves Le Brun a réaffirmé le soutien des élu-e-s écologistes à la création du "Voyage à Nantes" tout en émettant malgré tout quelques réserves.

Voici l'intervention de Pierre-Yves Le Brun :

 

"Comme mes collègues nantais le savent déjà depuis le Conseil Municipal de vendredi dernier, nous sommes pour la création de cette Société publique locale. Nous souscrivons au choix de regrouper des structures qui interviennent dans le domaine de la culture et du tourisme.

 

Nous approuvons le choix d'appuyer le développement des activités touristiques dans notre agglomération sur l'identité culturelle de notre ville, forgée aussi bien par les machines de l'île que par le château des Ducs de Bretagne. A cet égard, l'identité bretonne de Nantes est d'ailleurs un atout pour être identifié à l'extérieur.

 

Il y a des interrogations qui subsistent et qui méritent que l'on s'y attarde.

C'est parce que nous prendrons le temps de répondre aux questions, que nous réduirons les inquiétudes éventuelles.

 

Tout d'abord, je reviens sur cette dénomination du « Voyage à Nantes ». L'invitation à la fois concrète et poétique est intéressante et novatrice. Pour qu'elle ne soit pas perçue - à tort - comme nanto-nantaise, il faudra intensifier les actions de coopération avec les communes d'abord mais aussi avec d'autres structures intervenant dans le domaine du tourisme, comme le comité départemental ou le comité régional.

 

La création d'une structure unique sur notre agglomération est une bonne chose : Elle doit permettre de progresser dans la suppression des doublons avec les échelons du département et de la région. Entre, Oh là là, la diversivie ou Voyage à Nantes, le touriste potentiel risquerait en effet de s'y perdre et d'aller voir ailleurs !

 

Nous serons attentifs à ce que les propositions artistiques et culturelles faites par les communes et autres collectivités soient entendues et étudiées.

 

Je reviens également quelques minutes sur le devenir des salariés des trois organismes actuels qui demain seront réunis en une seule structure. Quel sera notamment leur statut ? Il n'est fait nulle part mention de cela. Le manque de communication interne est une donnée redondante dans ce dossier.

 

A défaut d'avoir été associés à la préparation du voyage, nous demandons à être associés, tant au voyage lui-même qu'à son évaluation. C'est bien parce que nous regarderons ensemble le chemin parcouru, les remarques des passagers et de celles et ceux qui momentanément restent sur le quai que nous pourrons améliorer et adapter notre offre.

 

Nous voterons en faveur de cette délibération parce que le « Voyage à Nantes » offrira un rassemblement et une visibilité accrue au niveau de la population et des personnes de passage sur les manifestations culturelles. Nous espérons qu’il sera un catalyseur culturel sur l’ensemble du territoire qu'il couvre. Il faudra fédérer tous les acteurs, les communes bien sûr mais aussi et surtout les professionnels du tourisme et de la culture."

écrire commentaire

1 Commentaire

  • #1

    Sven Jelure (lundi, 20 décembre 2010 10:29)

    Intéressante et novatrice, la dénomination "Voyage à Nantes" ? Pas si novatrice que ça : la littérature, l'opéra, le cinéma connaissent déjà pas mal de "voyage à..." Or le point commun de tous ces voyages, c'est qu'ils sont décevants ! La preuve :
    http://lameformeduneville.blogspot.com/2010/12/le-voyage-nantes-pas-gagne-davance.html.

  • loading