ven Try FREE the cool label and barcode software from Teklynx.com.

11

fév

2011

Le Bicloo, un maillon de la chaine pour imposer le vélo en ville.

Lors du Conseil Communautaire du 11 février 2011, Bertrand Vrain, conseiller comunautaire du groupe Verts, Régionalistes et Solidaires, est revenu sur la délibération portant sur l'extension du service Bicloo. > Lire son intervention.

Monsieur le Président, mes chers collègues,

 

Les élu-es Verts, Régionalistes et Solidaires se réjouissent des avancées que propose cette délibération, avancées que les usagers, les associations de cyclistes et nous-mêmes demandions depuis la mise en place du système Bicloo, il y a près de trois ans.

 

Parmi ces avancées, l’extension du service à une ouverture 24h sur 24 place Nantes aux côtés de toutes les autres grandes villes françaises ayant adopté le vélo en libre-service. C’est une extension de service qui a du sens, notamment pour les noctambules qui trouveront ainsi un moyen de déplacement doux à l’heure où les transports en commun ne circulent plus.

 

Nous approuvons également l’arrivée de l’Université dans le champ desservi par le Bicloo, une extension nécessaire pour développer l’attractivité de ce service auprès des étudiants que l’on sait plus sensibles à l’utilisation du vélo en ville comme le prouve le succès actuel de Vélocampus qui se verra bientôt doté de nouveaux locaux. Cependant, le périmètre nouvellement créé demeure encore trop restreint pour que le but du Bicloo soit pleinement atteint.

 

Nous nous réjouissons de la possibilité désormais de pouvoir s’abonner via Internet. C’était une de nos demandes depuis le lancement du système et cette évolution seule devrait augmenter le nombre d’abonnés.

 

Le montage financier proposé dans cette délibération est intéressant puisqu’il permet une obligation de résultats pour la société Decaux qui se voit ainsi contrainte à faire des efforts d’amélioration. Il faut rappeler que les chiffres de fréquentation du Bicloo, bien qu’au niveau de la moyenne d’autres villes françaises, sont inférieurs aux chiffres prévisionnels. Nous serons cependant attentifs quant à la levée des avenants initialement prévus. Nous regrettons également le passage du prix de l’abonnement annuel de 25 à 29€ - autant que l’abonnement parisien du Vélib’ pour une offre bien moins importante.

 

Je tiens à souligner au nom du groupe VRS que l’utilisation du vélo en ville ne sera pas améliorée par le seul fait de cette délibération sur le Bicloo. Il ne faut pas non plus oublier de soutenir l’action d’associations telles que « Place au vélo », « Vélocampus », et tout ce qui contribue à faire de notre politique vélo un ensemble pertinent, en droite ligne avec le plan de déplacement urbain.

 

N'oublions pas que la moitié des déplacements en voiture en ville font moins de 3 km et le quart moins de 1 km. Utiliser Bicloo, c'est bien, parfaitement adapté à ces déplacements, mais notre objectif est assurément de faire en sorte que de plus en plus de personnes de l'agglomération s'empare de leur propre vélo pour s'imposer de façon incontournable comme acteurs quotidiens d'une mobilité durable.

 

Une nouvelle fois, Bicloo n’est qu’un maillon de la chaine. Mais c’est un maillon qui nécessite d’être renforcé et c’est pourquoi les élu-es Verts, Régionalistes et Solidaires approuveront cette délibération.

 

Je vous remercie de votre attention.

 

écrire commentaire

0 Commentaires

  • loading