mer. Ryan Hildreth

11

juil.

2012

Nantes, Capitale Verte de l'Europe en 2013 lance des appels à projets citoyens

En 2013, Nantes sera capitale verte de l'Europe. Ce prix décerné par la Commission européenne, reconnaît la volonté et la capacité d’une ville à limiter son impact sur l’environnement et à améliorer la qualité de vie de ses citoyens.

 

Nantes Métropole s'est ainsi distinguée dans de nombreux domaines tels que la contribution locale contre le changement climatique, la gestion de l'énergie ou la biodiversité... autant de politiques locales dans lesquelles les élu.e.s Europe Écologie-Les Verts sont fortement engagés depuis 2002.

Lire la suite 0 commentaires

mar.

10

juil.

2012

Développement d'un pôle industriel dédié aux énergies marines renouvelables - Intervention de Pascale Chiron

Issu du Grenelle de l'environnement avec l'objectif d'introduire 23% d'énergies renouvelables dans la consommation globale en 2020, l'appel d'offre sur l'éolien offshore a attribué au consortium mené par Alstom et EDF Énergies Nouvelles, trois des cinq sites au large des côtes françaises dont celui de Saint-Nazaire. Alstom s'apprête ainsi à implanter une nouvelle filière industrielle qui sera située dans le Grand Port Maritime de Nantes - Saint Nazaire.

Lire la suite 0 commentaires

mer.

04

juil.

2012

Conférence métropolitaine de consensus sur les conditions d'implantation des antennes relais : présentation de l'atelier citoyen

En 2002, la ville de Nantes était la première collectivité en France à mettre en place une charte de la téléphonie mobile, pilotée par Catherine Choquet puis par Aïcha Bassal, adjointe à la santé.

 

Sur proposition du président de Nantes Métropole, les maires des 24 communes de l'agglomération ont décidé de travailler à leur tour, à l'élaboration d'une réponse collective et concertée faces aux demandes des opérateurs et aux attentes des riverains.

 

  Aïcha Bassal et Fabrice Roussel ont ainsi été missionnés pour piloter la démarche consistant à créer un espace de dialogue apaisé, favorisant une information objective et pertinente des citoyens.

 

  En mars 2012, les maires de l'agglomération se sont réunis pour lancer officiellement la réflexion collective sur l'implantation des antennes relais à l'échelle du territoire métropolitain. Cette réflexion prendra la forme d'une conférence citoyenne réunissant l'ensemble des parties prenantes.

 

  "A l'issue de ce processus participatif, nous souhaitons parvenir d'ici la fin 2012, à l'élaboration d'une charte intercommunale définissant un cadre d'action commun pour l'implantation des antennes relais sur le territoire de Nantes Métropole et répondre aux attentes des citoyens en termes d'information, de concertation et de transparence", a déclaré Aïcha Bassal.

Lire la suite 0 commentaires

mer.

27

juin

2012

Se donner l'ambition d'une collectivité économe en énergie et productrice d'énergie renouvelable

Lire la suite 0 commentaires

mer.

27

juin

2012

Futur Gymnase HQE de Bottière-Chénaie : visite du chantier

Lire la suite 0 commentaires

lun.

25

juin

2012

Après « Capitale verte de l’Europe », Nantes reçoit le prix « Global Green City »

Lire la suite 0 commentaires

ven.

01

juin

2012

Inauguration du péage sauvage de la Petite Amazonie – quartier Malakoff

Dans le cadre du lancement du Voyage à Nantes, l'Observatorium du Péage Sauvage a été inauguré le 24 mai. L'œuvre en bois est un clin d'œil a un projet autoroutier abandonné dans les années 1970 qui devait se situer aux pieds des immeubles de Malakoff et en bordure de la Petite Amazonie, un site protégé pour sa biodiversité. Classée Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique, la Petite Amazonie est aussi la première zone naturelle urbaine inscrite dans le périmètre Natura 2000.

Lire la suite 0 commentaires

ven.

18

mai

2012

« De ferme en ferme » s'invite à Couëron

La 13ème édition de l'opération "la France de ferme en ferme" avait lieu partout en France durant le dernier week end d'avril. Cette manifestation était organisée par les CIVAM (Centres d’Initiative pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural) dont les objectifs sont de maintenir des campagnes vivantes.

Lire la suite 0 commentaires

mer.

09

mai

2012

Lancement de la 3ème édition du concours «capitale française de la biodiversité 2012 »

La ville de Nantes et Nantes Métropole représentées respectivement par Florence Février, adjointe déléguée à l'Environnement et au Développement durable et Elisabeth Guist'hau, vice-présidente en charge de l'Environnement, accueillaient le 27 avril dernier, le lancement de la 3ème édition du concours «capitale française de la biodiversité 2012 » organisée par Plante et Cité et Natureparif.

 

Ce concours a pour objectif d’élire la capitale française de la biodiversité et de récompenser les collectivités les plus actives qui auront fait le pari de protéger leur patrimoine naturel par des actions participatives. Rappelons que la biodiversité était un des indicateurs qui a permis  la nomination de Nantes comme capitale verte de l'Europe en 2013.

 

Cette démarche, saluée par Florence Février, « va permettre de récompenser la mise en œuvre de politiques locales en faveur de la protection ou de la restauration de la biodiversité., et particulièrement celles qui s'appuient sur la participation citoyenne.

A Nantes, de nombreuses actions locales ont été mises en œuvre pour aller dans ce sens. Notre ville est l'une des rares en Europe à avoir une zone Natura 2000 (la Petite Amazonie dans le quartier Malakoff) au cœur de la ville. Nous pouvons aussi citer les quelques 900 parcelles de jardins familiaux et la charte du jardinage biologique qui les accompagne, ou encore les coulées vertes dans les quartiers Bottière-Chenaie et Bretonnière... ».

 

Nantes Métropole, privilégie également la sensibilisation citoyenne aux enjeux de la protection de la biodiversité, a rappelé Elsabeth Guisth'au :

 

« Faire découvrir le patrimoine naturel de l'agglomération en facilitant l'accès à la nature pour les habitants et en organisant des découvertes de sites permet de s’approprier son cadre de vie et de se sensibiliser à l’intérêt de le préserver. Ainsi la mise en place de plans de conservation d’espèces protégées, comme la célèbre angélique des estuaires a été valorisée par des panneaux d’information sur les bords de Loire dans plusieurs communes. De même , l’engagement 0 phyto-sanitaire a permis de rendre les habitants acteurs de la biodiversité par la sensibilisation, en faisant évoluer le regard et le comportement des habitants sur la propreté et la présence du végétal dans la ville : les herbes folles sont de retour entre les pavés :Environnement et biodiversité sont préservés. »

Lire la suite 0 commentaires

lun.

02

avril

2012

Semaine du développement durable : comprendre pour mieux consommer

Du 1er au 7 avril aura lieu la 7ème semaine du développement durable organisée par Nantes Métropole, un rendez-vous de l'écologie au quotidien devenu incontournable !

Lire la suite 0 commentaires

mer.

14

mars

2012

Pascale Chiron : "l'extension des réseaux de chaleur c'est un choix gagnant gagnant"

Dans une interview, Pascale Chiron, adjointe à la ville de Nantes et vice-présidente de Nantes Métropole, présente le nouveau réseau de chaleur qui va permettre des économies d'énergies pour les habitants mais aussi réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

Pascale Chiron, vous êtes Vice-présidente de Nantes Métropole responsable du Plan Climat Energie. Vous venez de décider l'extension du réseau de chaleur Centre Loire. Ca change quoi pour les habitants?

 

Pascale Chiron : après un appel d'offre très important, la société COFELY vient d'être retenue pour réaliser l'extension du réseau de chaleur centre Loire. C'est 63 kilomètres de tuyaux que nous allons installer. Le coût de ces travaux sera supporté par l'opérateur qui se rémunérera sur la vente de la chaleur. Les habitants payeront leur chauffage moins cher que le chauffage au gaz avec une garantie de stabilité du prix. Avantage supplémentaire, ce mode de chauffage est très écologique. Il y aura bien sûr quelques mois de travaux, mais nous essaierons de limiter les gènes.

 

Combien d'habitants seront concernés?

 

Pascale Chiron : avec les travaux décidés, c'est près de 150 000 personnes qui seront desservies après la fin des travaux. Les nantais vont en bénéficier, mais également les herblinois.

 

Quelle incidence aura ce mode de chauffage sur les émissions de Gaz à Effet de Serre?

 

Pascale Chiron: par cette extension, l'économie de CO2 pour les 20 prochaines années sera de 880 000 tonnes. En 2020 le niveau annuel de Nantes Métropole se verra réduit de 50 700 tonnes par an, soit un tiers des réductions que nous devons réaliser dans le cadre du plan climat. C'est considérable.

 

Le montage de ce dossier semble complexe?

 

Pascale Chiron: ce projet est le plus complexe jamais réalisé en matière de réseau de chaleur sur l'agglomération. Il a fallu un engagement politique volontaire. Les services de Nantes Métropole ont également joué un rôle important. Il faut une grande technicité et une importante connaissance des rouages juridiques. mais le résultat est là. Je mesure le chemin parcourue et la satisfaction est grande. Les premiers gagnants de cette extension seront les habitants.

Lire la suite 0 commentaires

mer.

14

mars

2012

Un an après la catastrophe de Fukushima

Samedi 10 et dimanche 11 mars, les citoyens se sont mobilisés un an après la catastrophe nucléaire de Fukushima. Entre Avignon et Lyon, ce sont pas moins de 60 000 personnes qui ont formé une chaîne humaine pour affirmer leur volonté de sortir du nucléaire !

 

Pascale Chiron, adjointe Europe Ecologie - Les Verts à la ville de Nantes et vice-présidente de Nantes Métropole, participait au rassemblement nantais et a déclaré : "Les mobilisations partout en France prouvent une fois de plus la prise de conscience des Français autour des dangers de l'énergie nucléaire. Une énergie mortifère, qui même contrôlé par un pays comme le Japon où règne l'hypertechnologie, ne peut être entièrement sécurisée. Il faut en sortir au plus vite, au profit d'investissements durables dans les énergies renouvelables".

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

16

févr.

2012

L'écologie à la une : entretien avec Pascale Chiron

Adjointe au maire de Nantes en charge des énergies et de la qualité environnementale des bâtiments publics, co-présidente du groupe des élus verts de Nantes, vice-présidente déléguée à la maîtrise des énergies et des réseaux de chaleur, Pascale Chiron s'occupe également du Plan Climat, à la suite de Ronan Dantec, élu nantais devenu sénateur en septembre 2011.

 

Un parcours atypique

 

Architecte urbaniste de formation, Pascale Chiron n'était pas destinée à une carrière politique. En 2000, quelques temps avant les élections municipales, Ronan Dantec l'appelle et lui propose de rejoindre l'équipe municipale de Jean-Marc Ayrault. Grâce à un tout nouveau diplôme d'architecture « haute qualité environnementale », Pascale Chiron fait son premier mandat à la mairie de Nantes tout en continuant son travail d'architecte. Aux élections suivantes, l'élue écologiste parraine elle aussi deux personnes issues de la société civile - Aïcha Bassal et Pierre-Yves Le Brun - et leur propose de se présenter.

Lire la suite 0 commentaires

mer.

08

févr.

2012

Un triste record : le pic historique de demande d’électricité a été dépassé durant la soirée du mardi 7 février 2012

Alors que l’Europe entière souffre de la vague de froid actuelle et que les températures sont environ 10 degrés en dessous de la normale saisonnière, la dépendance française au chauffage électrique a engendré un nouveau record de consommation d’électricité mardi 7 février à 19h. La précédente pointe historique – 96 710 MW le 15 décembre 2010 – a été dépassée de près de 4 000 MW (ce qui correspond à quatre tranches nucléaires de troisième génération) pour s’établir à 100 500 MW.


Lors de ce pic, le nucléaire n’a assuré que 58 000 MW de la puissance de production, 11 000 MW supplémentaires provenant de l’hydraulique et le reste des moyens de production fossile et de l’importation.


Alors que le parc de production français se retrouve actuellement dans une situation difficile (incendie dans la centrale à charbon du Havre, d’une puissance de 1 400 MW, problèmes de provisionnement pour une centrale à charbon dans le sud-est, plusieurs tranches nucléaires arrêtées pour des travaux de maintenance), ce pic n’aurait pu être géré sans un recours massif aux importations : 7 300 MW.

Affirmer dans ce contexte, comme l’a fait le directeur d’EDF il y a deux jours, qu’on pourra faire face à cette pointe « sans problème » grâce au nucléaire relève de l’irresponsabilité, en faisant croire aux français qu’il s’agit d’une évolution naturelle qui ne pose aucun problème.


Or, c’est bien le développement du nucléaire et la doctrine du « tout électrique » qui nous ont amené à une situation qui devient de plus en plus difficile d’année en année. Alors que certains s’attachent encore au mythe de l’indépendance énergétique, c’est au contraire l’insécurité énergétique qui devient de plus en plus pressante.


Le risque d’un black-out général devient plus pressant et toucherait une fois de plus en priorité les plus démunis vivant dans des logements mal isolés et alimentés au 100% électrique. Il ne reste qu’à imaginer la panique que provoquerait une coupure généralisée lors d’une nuit aussi froide que celle que nous venons de passer.


Ces constats nous amènent à deux conclusions essentielles : il faut enfin reconnaître que le système énergétique français ne constitue pas un modèle soutenable en l’état. Notre dépendance au facteur climatique constitue un risque d’insécurité majeur qui s’ajoute au risque nucléaire existant. Avec la dérive des coûts du nucléaire mise en avant par le rapport de la Cour des Comptes, ce risque s’étend également au niveau de la précarité énergétique.


Face à ces risques majeurs, une solution réelle existe : engager la transition énergétique en se fondant sur l’efficacité énergétique. Au-delà des questions relatives au mix de production, seule une politique rigoureuse en matière de maîtrise de la demande d’énergie sera à même de réduire durablement la précarité énergétique actuelle et de retrouver un équilibre systémique soutenable.


Lire la suite 0 commentaires

lun.

19

déc.

2011

Un Agenda 21 local pour St-Jean-de-Boiseau

Michèle Crastres, adjointe à l'eduction et au developpement durable, Pascal Pras, maire de St Jean-de-Boiseau et Elisabeth Guist’hau, vice-présidente de Nantes Métropole en charge du développement durable, ont lancé officiellement le 3 décembre, l’Agenda 21 de la commune de St-Jean-de-Boiseau.

 

Deux ans de réflexion concertée entre élus, habitants, associations et commerçants ont permis l’élaboration d’un agenda 21 communal en 28 points. Pour Elisabeth Guist’hau, « cette concertation issue de 320 heures d'ateliers de réflexion est l’essence même de l’agenda 21. Son élaboration participative avec tous les acteurs locaux permet une large appropriation et une meilleure compréhension de ses déclinaisons dans la gestion quotidienne de la ville. L’enjeu est donc également pédagogique et démontre qu’il est possible d’introduire le développement durable à tous les niveaux des politiques locales ».

 

A partir des 28 points de l’Agenda 21 communal, quatre axes ont ainsi été déterminés :

 

- Limiter l’impact local sur le changement climatique

 

- Préserver les ressources et espaces naturels

 

- Bâtir une vie solidaire

 

- Favoriser la production et la consommation locale

 

" L'agenda 21 communal de St-Jean-de-Boiseau s’inscrit dans la continuité d’une politique amorcée depuis maintenant 10 ans par Nantes Métropole", souligne Elisabeth Guist'hau, en insistant sur "la nécessaire complémentarité entre les agendas 21 locaux et celui de Nantes Métropole".

 

Parmi les actions qui ont déjà été entreprises : la chaufferie au bois qui permet de chauffer une centaine de maisons de la ZAC de la Noë ou la réduction de l'éclairage public entre minuit trente et 5H30 sur l'ensemble du territoire communal. 

 

Cette coopération étroite entre la communauté urbaine et les communes a permis d’aboutir à la distinction de Nantes Métropole comme capitale verte en 2013. Il s’agit d’une récompense pour nos efforts collectifs en matière d’environnement et va marquer une échéance incontournable pour l'animation du territoire.

Lire la suite 0 commentaires

ven.

02

déc.

2011

100 familles nantaises pour agir contre le réchauffement climatique

Lire la suite 1 commentaires

jeu.

20

oct.

2011

Les éco-gestes: on a tous a y gagner !

Lire la suite 0 commentaires

mer.

20

juil.

2011

Le bois, un acteur important en devenir pour le bâti.

Quelques mois après les Rencontres de la Commande Publique Responsable, Emmanuel Gachet revient sur un secteur nouveau de la Commande publique, à savoir l'introduction du bois dans le bâti.

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

23

juin

2011

Square Mercoeur : écoutons les habitants.

A l'occasion de la délibération portant sur l'espace public Château-Feydeau lors du conseil communautaire du 20 juin, Pascale Chiron a rappelé la nécessite de débattre et d'impliquer les habitants dans toutes les opérations d'aménagement tout en formulant des propositions concrètes sur la question du Square Mercoeur.

Lire la suite 2 commentaires

mer.

01

juin

2011

L'Allemagne sort du nucléaire. A quand la France ?

Après l'annonce de l'Allemagne de fermer toutes les centrales nucléaires d'ici 2022, le débat sur l'importance de la place du nucléaire doit être clairement reposé en France. Deux mois après le drame de Fukushima et à un an de la présidentielle, le volontarisme allemand nous montre la voie à suivre.

 

La catastrophe nucléaire du Japon et ses conséquences montrent la fragilité des systèmes énergétiques centralisés, qui prétendent pourtant apporter la sécurité énergétique. Pour nous, il y a urgence à penser et à organiser un avenir énergétique plus décentralisé, basé sur l'exploitation maximum des potentiels d'économies d'énergies et de ressources locales. Dans cette perspectives, les collectivités locales ont nécessairement un rôle majeur à jouer. Les élu-es Ecologistes y sont des acteurs incontournables...

 

Il ne s'agit pas de sortir du tout nucléaire dès demain, mais bien de sortir progressivement du nucléaire en diversifiant nos productions d'énergie, comme l'explique Denis Beaupin sur France Info.

 

Lire la suite 0 commentaires

mar.

12

avril

2011

Photovoltaïque : Ne ratons pas le tournant industriel.

A l'occasion d'une délibération portant sur la création de deux centrales photovoltaïques sur les futurs centre de collecte de déchets, Ronan Dantec a rappelé que l'accident de Fukushima a profondément changé la donne dans le domaine des énergies renouvelables.

Lire la suite 0 commentaires

mer.

22

déc.

2010

Lettre ouverte à Nathalie Kosciusko-Morizet sur le solaire photovoltaïque

Les élu-e-s Europe-Ecologie-Les Verts des Pays de la Loire en charge de l'énergie ont envoyé une lettre ouverte à Nathalie Kosciusko-Morizet, la Ministre de l'écologie pour lui faire part de leur inquiétude sur un moratoire qui met en péril la filière du photovoltaïque.

Lire la suite 0 commentaires

mar.

30

nov.

2010

Ronan Dantec porte le message des villes à Cancun.

La conférence de Cancun sur le changement climatique a débute ce lundi à Cancun au Mexique. La négociation s`annonce difficile tant les divergences qui se sont manifestées à Copenhague restent importantes.

Lire la suite 0 commentaires

ven.

26

nov.

2010

Mexico avant Cancun : appel des maires sur le Climat

Ronan Dantec, vice-président de Nantes Métropole et porte-parole Climat Cités et Gouvernements Locaux Unis, est à Mexico où doit être signé ce dimanche un pacte pour le Climat par des maires et des élus du monde entier. Il nous explique l'importance de cette déclaration.

Lire la suite 0 commentaires

lun.

22

nov.

2010

Semaine de l'Energie 2010 : Entretien avec un professionnel.

La Semaine de l’Energie, c’est terminé depuis samedi et nous allons clore notre série d'articles en interrogeant aujourd'hui un professionnel dans ce domaine, Vincent Philippé de la société "Optimum Travaux 44".

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

18

nov.

2010

Semaine de l'Energie 2010 : Ayez le réflexe "Allo Climat" !

"Allo Climat", kézako ? C'est le nouveau service téléphonique mis en place par Nantes Métropole pour répondre à toutes vos questions sur ce qu'il est possible de faire en matière d'environnement. Explications.

Lire la suite 0 commentaires

mer.

17

nov.

2010

Semaine de l'Energie 2010 : Apprenez sur les économies d'énergie avec notre quizz !

Aujourd'hui, c'est mercredi et rien de tel qu'un petit quizz sur les économies d'énergie pour grands et petits pour s'amuser tout en apprenant des choses utiles.

Lire la suite 0 commentaires

mar.

16

nov.

2010

Semaine de l'Energie 2010 : Calculez vos émissions avec le coach carbone !

La Fondation Nicolas Hulot et L'ADEME lancent le Coach Carbone pour inciter les Français à réduire leurs émissions de carbone en adoptant les bons réflexes au quotidien. Rien de telle que la Semaine de l'Energie pour calculer vos émissions !

Lire la suite 0 commentaires

lun.

15

nov.

2010

Semaine de l'Energie 2010 : 5 choses à savoir sur la centrale photovoltaïque de Beaulieu

Malgré le mauvais temps qui s’est abattu sur Nantes ces derniers jours, la Centrale photovoltaïque de Beaulieu continue de produire de l’électricité pour une centaine d’habitations. Non-polluante et rentable, voici le futur de la production d’électricité en milieu urbain.

Lire la suite 0 commentaires

mer.

20

oct.

2010

Nantes Métropole une nouvelle fois contre l'ouverture des magasins le dimanche en période de Noël.

Loïc Simonet, lors du conseil communautaire du 18 octobre a réaffirmé au nom des élu-e-s Verts, Régionalistes et Solidaires, son attachement au repos dominical en période de fêtes et son opposition à l'ouverture des grandes surfaces durant cette période.

Lire la suite 0 commentaires

ven.

02

juil.

2010

l'Atelier Climat de Nantes Métropole : le lancement d'une idée originale !

Le samedi 26 juin, Jean-Marc Ayrault, président de Nantes Métropole et Ronan Dantec, vice-président de Nantes Métropole en charge du Plan Climat Territorial, ont lancé "l'atelier climat" de Nantes Métropole.

Lire la suite 0 commentaires